Acné

L’acné est un dérèglement de l’appareil pilo-sébacé. La production excessive de sébum, l’obstruction du follicule pileux et la présence d’une bactérie sur la peau provoquent les lésions caractéristiques de l’acné : les points noirs, les microkystes, les boutons rouges inflammatoires et les pustules.

L’acné touche en premier lieu les adolescents ; il s’agit alors de l’acné juvénile. Il arrive que certaines personnes présentent encore des lésions d’acné à 25 ans et plus. D’autres voient même apparaître de l’acné seulement à l’âge adulte, on parle alors de l’acné de l’adulte.

L’acné, d’origine héréditaire, évolue par poussées qui peuvent être déclenchées ou favorisées par plusieurs facteurs internes mais aussi environnementaux. Elle a généralement un impact sur la qualité de vie et l’estime de soi. Il est donc nécessaire, malgré son caractère bénin, de prendre l’acné au sérieux et de la traiter.

Les traitements de l’acné consistent dans l’application locale d’antibiotiques, de rétinoïdes, de peroxyde de benzoyle, d’acide azélaïque, pour ne citer que les plus fréquemment utilisés. Le traitement local peut être associé, en cas de poussée, à des antibiotiques, à du zinc et à des lasers. Un nettoyage de peau ou des peelings peuvent être pratiqués. Dans les acnés modérées à sévères, résistantes aux traitements classiques, l’isotrétinoïne (plus communément appelée Roaccutane) peut être envisagée. Enfin, chez les femmes en âge de procréer, une contraception contenant des antiandrogènes (hormones neutralisant les hormones masculines) peut être appropriée. Des conseils de soins basiques ne doivent pas être ignorés.