Éliminer la cellulite et les capitons grâce au traitement révolutionnaire CELLFINA

CELLFINA est une nouvelle technique semi-invasive révolutionnaire pour traiter efficacement et durablement (au moins 3 ans) la cellulite à capitons des fesses et des cuisses. Les capitons sont provoqués par des ponts de fibrine reliant la partie profonde à la partie superficielle de la peau créant ainsi des creux (capitons) en surface. CELLFINA, en aspirant la peau, stabilise la zone à traiter et permet d’introduire une micro-lame à une profondeur bien précise. Le médecin peut alors couper les ponts de fibrine en toute sécurité. Les effets secondaires se résument à des douleurs légères et à des hématomes (bleus). Le docteur Schartz, formateur des médecins pour la France, pratique ce traitement anti-cellulite non invasif au CLIPP, centre d’excellence en France.

Comment fonctionne Cellfina ?

Le Système Cellfina ® est un dispositif utilisé pour traiter la cellulite et implique l’injection d’un anesthésique local (solution anesthésique) avant l’insertion d’une micro-lame couplée à un moteur module à travers la peau et dans la graisse sous-cutanée. La lame est utilisée pour couper des fibres septales qui tirent la peau vers le bas et créent des dépressions ou capitons.

Que faire avant une séance de traitement anti-cellulite ?

Avant de recevoir un traitement par Cellfina, un questionnaire sur vos antécédents médicaux, une évaluation de votre état de santé et un examen physique seront effectués pour assurer un résultat sûr et efficace. En outre, comme mesure de précaution contre une éventuelle infection, il pourra vous être prescrit un antibiotique oral à prendre avant le traitement et à continuer pendant plusieurs jours après le traitement.

Déroulement d’une séance Cellfina pour enlever la cellulite à capitons des fesses et des cuisses

 

Repérage et marquage des capitons

Le jour de votre traitement Cellfina, le Docteur Schartz identifiera et marquera les zones de la cellulite sur vos fesses et cuisses avec un marqueur chirurgical indélébile. Des photographies peuvent être prises de la (les) zone (s) avant et après le marquage des capitons.

Repérer et marquer les zones de cellulite à capitons

Anesthésie locale des zones à traiter

Cellfina utilise une pièce à main sous vide qui est placée sur la zone à traiter pour maintenir la zone (peau et graisse) dans une position correcte pendant le traitement. Une solution d’anesthésique local sera injectée dans le ou les sites de traitement choisis à l’aide d’une aiguille à trous multiples et d’une seringue. Ce geste sera répété plusieurs fois jusqu’à ce que toutes les zones à traiter aient été injectées avec la solution anesthésique.

Anesthésie sur les zones de cellulite à capitons à traiter

Suppression des capitons des fesses et des cuisses

Une fois que la solution d’anesthésie a fait effet, la micro-lame du dispositif Cellfina, sera insérée à travers la peau, et dans le tissu adipeux au niveau des fesses ou des cuisses. Le moteur sera alors activé et le Docteur Schartz coupera les fibres septales. La pièce à main sous vide sera déplacée vers les autres endroits de traitement et les étapes répétées jusqu’à ce que toutes les zones soient traitées. Le temps total de votre intervention dépendra du nombre de zones de traitement et peut prendre environ 45 à 60 minutes (voire plus).

Bistouri contre la cellulite et les capitons

Finalisation du traitement Cellfina

Immédiatement après la procédure, la ou les zones de traitement seront recouvertes par un pansement stérile et un bandage / sparadrap. Vous pourrez être amené à porter un vêtement compressif pour votre confort, pour limiter les saignements post-traitement, le gonflement et / ou les ecchymoses.

Que se passe-t-il après une séance Cellfina ?

Le Docteur Schartz peut vous demander de limiter vos activités pendant quelques jours suivant la procédure Cellfina et vous informera quand vous pourrez reprendre vos activités normales. L’activité physique extrême doit être évitée dans les 30 premiers jours. La procédure post-traitement ainsi que les instructions de soins vous seront expliquées par le Docteur Schartz.

Vous pouvez être invité à retourner voir votre médecin après le traitement pour évaluer votre état général et celui de la zone traitée. Des photographies de la ou des zones de traitement peuvent être prises. Si vous avez des inquiétudes, contactez votre médecin pour obtenir des instructions ou des conseils.

Les résultats globaux de la procédure Cellfina peuvent prendre un certain temps pour être visibles en raison du processus de guérison. Le processus de guérison après traitement aboutit à une accumulation de liquide dans les zones traitées et est une conséquence souhaitée du traitement qui conduit à une formation de nouveau tissu nécessaire pour soulever et lisser les dépressions. La transformation du liquide vers un tissu plus solide peut entraîner une sensation de fermeté ou de dureté sous la peau qui devrait diminuer avec le temps. Quelques-uns des effets de traitement le plus communément rapportés suivant une procédure de Cellfina sont: des marques d’aspiration (grosse contusion ronde) autour de la zone de traitement, démangeaisons, accumulation de liquide, sensibilité au toucher et douleur. Celles-ci se dissiperont progressivement au fil du temps et se résoudront vraisemblablement sur plusieurs jours, semaines ou mois.

Les effets secondaires éventuels du traitement anti-cellulite

Des effets secondaires peuvent ou non se produire, à savoir:

  • pâleur,
  • ecchymoses,
  • accumulation de liquide (gonflement, œdème),
  • hématome,
  • hémosidérose (ecchymoses qui durent plus longtemps que la normale en raison de dépôts de fer sous la peau),
  • une hyperpigmentation ,
  • une hypopigmentation (éclaircissement de la peau),
  • une inflammation / rougeur généralisée,
  • un léger saignement (Rougeurs),
  • éruption cutanée au niveau de la zone de traitement ou autour,
  • taches rouges (perforations par aiguille / lame),
  • irrégularité de la surface cutanée,
  • douleur et / ou marques de succion (marques sur la peau causées par La pression de vide du dispositif contre la peau).

L’induration (fermeté ou dureté sous la peau) peut être un effet secondaire attendu de cicatrisation ou une cicatrice chirurgicale. Si les zones palpables de fermeté (ou sensibilité) sont longues à disparaître, les patients peuvent effectuer un massage ferme de la région, quelques minutes par jour, jusqu’à ce que ça disparaisse.

Les risques possibles associés au traitement Cellfina

Comme pour toute procédure médicale, il existe des risques possibles associés au traitement. Les risques potentiels associés à l’utilisation du dispositif Cellfina peuvent inclure, mais sans s’y limiter:

  • abcès (collection de pus),
  • zone de relâchement cutané ou laxité cutanée,
  • saignement, extravasation (migration) de fluide,
  • formation de tissu fibreux en excès,
  • infection,
  • nausées / vomissements,
  • cicatrices ou chéloïdes (formation de cicatrices roses ou rosées),
  • développement et / ou élimination du liquide séreux (poche persistante de liquide clair),
  • nécrose cutanée,
  • une réaction toxique, allergique ou autre du dispositif ou de l’anesthésique injecté.

Articles

Dermatologic Surgery
Multicenter Pivotal Study of Vacuum-Assisted Precise Tissus Release for the Treatment of Cellulite – Cellfina
Lire l’article

RÉALITÉS en chirurgie plastique
Cellfina: le nouveau dispositif médical pour éliminer la cellulite à capitons.
« Le nouveau dispositif médical mini-invasif des laboratoire Merz… »
Lire l’article