Détatouage

Solutions pour effacer des tatouages toutes couleurs

  • Laser picoseconde Picosure
  • Laser QSwitched 3 longeurs d’ondes Trivantage

 Q-Switched

Laser pigmentaire qui fonctionne avec des impulsions de l’ordre de la nanoseconde

Indications :

  • Détatouage
  • Taches hyperpigmentées
  • Certaines tâches de naissance

Plusieurs séances : le nombre de séances varient en fonction de l’indication

Picosure

Laser pigmentaire qui fonctionne avec des impulsions de l’ordre de la picoseconde permettant d’obtenir de meilleurs résultats en toute sécurité et plus rapidement que les autres lasers pigmentaires

Indications :

  • Détatouage toutes couleurs sauf le rouge
  • Taches hyperpigmentées
  • Certaines tâches de naissance

Plusieurs séances : le nombre de séances varie en fonction de l’indication; il est divisé par deux par rapport au QSwitched

Principe :

L’encre d’un tatouage stagne dans la peau, sans éveiller les soupçons du système immunitaire local ; elle est constituée de trop grosse molécules pour que la peau la résorbe. Le laser de détatouage délivre une onde de choc dans la peau qui, par un effet photo-acoustique, va fractionner l’encre en poussière pour la rendre digérable par les cellules immunitaires de la peau. Il s’agit ici de lasers qui délivrent une lumière sur un temps extrêmement court (de l’ordre de 60 nanosecondes pour le QSwitched voire de 550 picosecondes pour le Picosure). La longueur d’onde (532 nm, 755 nm, 1064 nm) dépendra de la couleur de l’encre à fragmenter. Certaines couleurs, comme le vert peuvent être difficiles à faire complètement disparaître.
Pour obtenir un détatouage complet, il faut prévoir plusieurs séances : en moyenne 10 à 15 séances pour le QSwitched (soit sur un période de 2-3 ans en moyenne) et en moyenne 4 à 10 séances pour le Picosure (soit sur un période de 1-2 ans en moyenne). Le nombre de séances est fonction de la profondeur du pigment, de sa densité et des couleurs utilisées. Il faut espacer les séances de 4 semaines minimum pour le Picosure et de 8 semaines pour le QSwitched afin de laisser la peau se reposer et limiter le risque de cicatrices blanches.

Avant la séance :

  • Ne pas être bronzé.
  • Raser avant la séance si la zone à détatouer est velue.
  • Appliquer de la crème anesthésiante (type EMLA°) 1h30 avant la séance.

Pendant la séance :

  • Protection oculaire obligatoire (lunettes spéciales fournies au moment de la séance).
  • Douleur à type de brûlure d’où l’intérêt de la crème anesthésiante posée 1h30 avant la séance.
  • Blanchiment, oedème, rougeur, saignement, sensation de brûlure persistant 30 minutes à 3h.

Les suites après la séance :

  • Cloques possibles (possibilité de les percer sous la douche en laissant la peau en place).
  • Petites croûtes et processus de cicatrisation pendant environ 1 à 2 semaines.
  • Proscrire l’exposition solaire les 3 semaines qui suivent la séance.

Quels soins après la séance ?

  • Crème cicatrisante 2 à 3 fois par jour jusqu’à cicatrisation (au moins 1 sem).
  • Compresses les 1ers jours en cas de cloques et suintements.
  • Protection solaire les 3 semaines qui suivent le laser.

 Les risques :

  • Résistance de l’encre selon sa profondeur, la couleur ou le pigment utilisé
  • Virage d’une couleur (un brun peut virer au noir après 1 séance etc…)
  • Hyper(ou hypo)pigmentation post inflammatoire pendant plusieurs semaines (surtout si peau mate ou si exposition solaire)
  • Cicatrice (tatouage fantôme blanchâtre) surtout si séances trop rapprochées

 

A noter, la qualité du détatouage dépend essentiellement des caractéristiques du tatouage (type et qualité de l’encre, profondeur du dépôt du pigment …). Un détatouage complet et parfait ne peut être garanti. Dès la première séance, le tatouage sera modifié et ce changement peut occasionner une gêne esthétique tout le long du détatouage.